Les grilles harmoniques

Le premier geste de composition est celui à l'intérieur d'un format donné.

Leon ALBERTI  - Da pictura - 1435

Il est un fait avéré que les grilles harmoniques étaient délibérément utilisées

par les peintres pour leurs compositions. Le peintre Jacques Villon parle de leur usage secret.

L'usage maitrisé de ces grilles est un des premiers geste de composition à l'intérieur d'un format

comme le précisait le peintre écrivain Leon ALBERTI.

Ces grilles seraient au nombre de neuf selon mes recherches. J'en détaille la liste et l'usage qui s'est étendu du moyen âge jusqu'à la période du cubisme. Il faut bien avoir à l'esprit que ces grilles s'articulent avec la 1ère règle des peintres

C'est à dire qu'elles servent de support pour placer les 12 points de référence : un œil, pouce, index, talon etc.

    Diagonales                 Médianes                    ½ diago horizo          ½ diago vertic              ½ médianes                      Tiers  

 Carrés ciel-terre                    Carré Charles VII                 Grille dorée Phi

Delatour, le tricheur, composition sur une diagonale

Une grille harmonique sert à positionner les points de référence des personnages, ici les deux mains des femmes sur une diagonale

Lorsqu'un peintre débutait une nouvelle œuvre, il commençait par des dessins d'études de personnages, de draperies, de visages, voir de paysages ou de décors sur un thème donné. Mais ensuite, il doit organiser toutes ses esquisses à l'intérieur d'un format pour leur donner une cohérence, une vie. C'est là que les grilles de composition entrent en jeux pour organiser, donner du sens, raconter, tout en étant agréable à l'œil. Le peintre commençait donc à disposer ses esquisses à l'intérieur du format du tableau grâce à la technique des grilles harmoniques, première étape au sein de ce que j'appelle LA GEOMETRIE POETIQUE.


Batista ALBERTI le précise dans son livre "Da Pictura" en 1435 :

Le premier moyen de la composition est celui à l'intérieur d'un format donné.


Lorsque Alberti parle de l'intérieur d'un format donné ; rectangulaire ou carré (plus rarement un rond) il suggère certainement sans le détailler l'ensemble des grilles qui découpent le format par le moyen de deux opérations très simples.

C'est le peintre Cenino CENINNI qui en donne le détail, en 1437, dans son large traité sur la peinture "Il Libro Dell'Arte", page 254 :

Prends bien toutes les mesures, battant avec un fil pour diviser les espaces et prendre les milieux.

 

Voilà décrite une des ficelle de l'art de la composition, et c'est bien le cas de le dire ! Car battre le fil est l'opération qui consiste à battre un fil tendu et trempé dans la craie pour marquer une surface d'une ligne rectiligne. Ce que font encore certains maçons de nos jours pour leurs tracés.
Il n'y a donc, en tout et pour tout, qu'une seule phrase pour décrire plusieurs découpages du format d'un tableau avec pour seul outil, un simple fil... Ceninni ne dit pas combien il y aurait de mesures à prendre, ni comment diviser les espaces ou prendre les milieux. Ceninni et Alberti, comme d'ailleurs les autres peintres écrivains, sont décidément très vagues à propos de la composition d'un tableau ! On peut se poser la question du pourquoi ?

Comme je suis curieux et pragmatique, j'ai pratiqué la méthode de l'archéologie expérimentale concernant ces grilles harmoniques. 

J'ai expérimenté sur un cadre avec une simple ficelle qu'il est possible de dessiner la suite des grilles de décomposition du format avec les deux opérations de CENINNI : diviser les espaces et prendre les milieux. Ainsi pour débuter, quoi de plus simple que de partir des coins opposés du format pour les rejoindre avec une ficelle tendue ?

Grille 1 - Diagonale

Premier geste de division du format : tendre un fil trempé dans la craie rouge à partir des coins opposé, puis battre le fil pour marquer la surface du tableau. Voici la grille des diagonales.

Analyse DELATOUR - Le tricheur - grille des diagonales

De LaTour a composé son "tricheur" en plaçant les doigts des femmes sur une diagonale qui sépare les hommes.

Grille 2 - Médiane

Deuxième geste de composition : utilisez un fil à plomb trempé dans la craie en le faisant passer par le centre des diagonales. Puis retournez le tableau pour faire de même. Pour les grands formats, il faudra dessiner deux arcs de cercle sur la verticale pour obtenir la diagonale horizontale. Voici la grille des médianes.

Fresque Pompéi composition avec la grille des médiames

Cette fresque de Pompéi est conditionnée par la grille des médianes sur les doigts des deux personnages.

Grille 3 - ½ Diagonale verticale

Troisième  geste de composition : avec le fil trempé dans la craie rouge à partir de coin du format et de la médiane, battre 4 fois le fil pour diviser les espaces. Voici la grille des diagonales verticales.

Grille 4 - ½ Diagonale Horizontale

Quatrième  geste de composition : avec le fil rouge à partir de coin du format et de la médiane battre 4 fois le fil pour diviser les espaces. Voici la grille des diagonales horizontales.

Rembrandt, Besthsabée et la lettre de David - Analyse de composition, grille des 1/2 médianes.

Rembrandt a utilisé plusieurs grilles pour sa Bethsabée, les ½ médianes conditionnement les visages, les yeux, et le pouce.

Cranach - les 3 grâces - analyse de composition, grilles des 1/2 médianes

Cranach - les trois grâces - 6 points de la première règle sont sur cette grille.

Grille 5 - ½ Médianes

Delacroix - La liberté - 7 points posés sur la grille des demi-médianes.

Cinquième geste de composition : avec le fil rouge à partir des croisements des ½ diagonales

 battre 4 fois le fil pour diviser les espaces. Voici la grille des médianes.

Delacroix - 7 points posés sur cette grille réunissent tous les ingrédients du thème de la Liberté guidant le peuple.

Grille 6 - Grille des tiers

Sixième geste de composition : avec le fil rouge à partir des autres croisement des ½ diagonales battre 4 fois le fil pour diviser les espaces. Voici la grille des tiers.

Rembrandt, Bethsabée - Analyse avec la grille des tiers

Rembrandt, Bethsabée avec 4 points plus le coin de la lettre sur la grille des tiers

Grille 7 - Grille des carrés ciel et terre

Autre geste de composition pour les formats rectangulaires : avec le fil rouge reporter le petit côté sur le grand côté puis former un carré avec ses diagonales. Puis recommencer avec le petit côté opposé. Il se forme ainsi un carré ciel et un carré terre à la portée symbolique très en vogue à la Renaissance.

BOLTRAFIO analyse du Retable Casio avec les carré terre et ciel.

Boltrafio a incliné le yeux de Jésus sur les carrés ciel et terre, ce qui lui confert ce regard étonnant si l'on ne connait pas la composition de ce retable Casio.

Grille 8 - Grille carré Charles VII

Cette grille de composition semble avoir été inventée au XV° siècle :  partir des croisement des carrés ciel et terre, battre 4 fois le fil pour diviser les espaces. Voici la grille de Charles VII.

Cranach, analyse des 3 grâces avec la grille Carles VII

Cranach utilise souvent plusieurs grilles pour une seule composition, ici le carré Charles VII.

Grille 9 - Grille dorée (Phi)

Cette grille dorée est tracée avec le nombre d'or (Phi). pour cela il faut se munir d'un compas, ou d'une cordelette à nœuds, ou utiliser un compas d'harmonie. 

RAPHAEL, la belle jardinière, analyse de composition des carrés ciel et terre.

Raphaël utilise le carré terre pour positionner les deux enfants. Par contre le carré ciel sert à caler  des symboles spirituels : l'axe de l'auréole de Jésus et l'axe de la bible (en violet) sur le bord du format.

Autres Grilles  

Pour compléter ce début d'inventaire de grilles harmoniques de composition il faudrait siter les cercles inscrits à l'intérieur d'un format, que se soit un parallélépipède ou un cercle. Mais cette possibilité de grille avec des cercles étant très vaste, je n'ai pas encore pu en tirer une règle générale applicable à un grand  nombre d'œuvres.

Grilles harmoniques ou "Charpentes " par Jacques Villon

L'usage des grilles harmoniques de composition est bien souvent contesté, voir nié dans le monde de l'art. Pourtant leur usage régulier et assidu ne fait aucun doute chez les peintres anciens. Les tracés reconstitués les montrent, quelques textes en parlent, quelques dessins les prouvent (voir la page des preuves)

Jacques Villon nous rappelle ce fait :

"Dans le chaos pictural de ces dernières années, où la libération exacerbée de l'instinct individuel atteint la frénésie, vouloir reconnaître les disciplines harmoniques qui, à toutes époques, ont servi secrètement de bases à la peinture pourrait sembler une folie.

Mais cette folie est une sagesse. Un savoir nécessaire pour qui veut peindre. et nécessaire pour qui veut regarder. La charpente d'une œuvre, c'est aussi sa poésie la plus secrète - et la plus profonde."

FLORILÈGE DE GRILLES HARMONIQUES

N'hésitez pas à laisser votre commentaire, vos questions en pied de page, mon plaisir est de pouvoir échanger sur la composition picturale. Merci.

Guy MAUCHAMP

Travail protégé par un copyright ©guymauchamp U79J1B9 et un dépôt Légal à la SGDL Paris.