Un exemple de lignes narratives

Avec Franz HALZ, dans cette magnifique scène monumentale (4m de long), se joue un chassé croisé de lances et d'épées qui viennent pointer les pieds, les yeux, et les doigts de cette compagnie.

Découvrez par vous-même comment Hals a utilisé cette première règle des peintres en pointant les yeux et les pieds afin de diriger le regard du spectateur sur la tension qui se noue entre les deux groupes de cette scène.

Puis en passant votre souris sur l'image vous pourrez vérifier vos observations.

Franz HALS -  La Compagnie du capitaine Reinier Reael et du lieutenant Cornelis Michielsz Blaeuw, dit La Maigre Compagnie - 1637 - Risk Muséeum - photo©guymauchamp

Avez-vous noté que ces lignes prolongées sont aussi des éléments de langage ?

Par exemple : alors que le personnage central (en jaune) expose la situation de la confrérie,  le lieutenant indigné a son épée qui  pointe la bouche du capitaine hautain. Alors que l'épée de ce jeune capitaine pointe son œil à l'air défiant...

Toute l'intrigue de cette scène semble se jouer là !

Guy MAUCHAMP

Travail protégé par un copyright ©guymauchamp U79J1B9 et un dépôt à la SGDL Paris.